Hu De
sorminta

Présentation de l’élevage bovin de Lászlópuszta

Martontej - Notre société

L’élevage bovin de PROGRAG – AGRÁRCENTRUM Kft. a été acheté du propriétaire précédent en 2004 par un appel d’offres.

L’élevage fonctionnait depuis longtemps sous la direction de Martonseed Rt. Il a été conçu grâce à l’activité des prédécesseurs en droit de Martonseed Rt. en se basant sur la croissance et le développement continuels qui reposent sur des bases seigneuriales du passé lointain.

Au départ, c’était le cheptel reproducteur « Magyar Tarka » qui a entamé la production et leur réputation.

La célèbre vache AGUSZTA – dont la production laitière a largement devancé les résultats de son époque – est le symbole de l’élevage, devant lequel se trouve une sculpture dressée à sa mémoire. Tout en gardant les bons résultats fameux de la production, à cause des changements survenus dans la demande et dans les principes d’élevage, la réception dans l’élevage de l’espèce « Magyar Holstein-Friz » a changé la composition du cheptel.

Ce changement s’est effectué d’abord à travers la technique de croisement du cheptel, plus tard, le placement de grande envergure des espèces de grande valeur génétique dans l’élevage importées des États-Unis, a accéléré le processus de la reconversion variétale et la croissance dynamique des résultats de la production.

Le matériel de reproduction de l’élevage s’est complété plus tard par l’achat d’animaux reproducteurs de l’acquisition nord-européenne. Le statut sanitaire du cheptel de l’élevage est depuis longtemps exempt des « cinq ». Grâce à ceci, le cheptel n’est pas atteint de maladies de rhinotrachéite infectieuse bovine (RIB), de diarrhée virale bovine (BVD), de tuberculose, de leucose ni de brucellose.

Concernant les dimensions de l’élevage, il permet de loger entre 800 et 900 vaches avec leurs progénitures. Son aménagement est très avantageux, car la capitale se situe seulement à 40 km de l’élevage, de plus, les villes de Dunaújváros et Székesfehérvár sont également situées à une distance similaire. Du point de vue de l’accès à l’élevage, il est avantageux que les autoroutes M6 et M7 passent à proximité de celui-ci ; l’élevage se situant environ au milieu, cette proximité permet beaucoup plus facilement d’effectuer les tâches logistiques.

Le logement des animaux dans l’élevage est possible, d’une part, dans les bâtiments provenant des temps seigneuriaux, et d’autre part, dans les bâtiments à ossature bois construits plus récemment. La technologie d’élevage est dans les deux cas souple, à litière accumulée – à une exception près – basée sur l’affouragement à l’aide d’une mangeoire extérieure. La continuité de la production est assurée par un fourrage, des aliments concentrés et une litière satisfaisants, ainsi que des cuves destinées au stockage des effluents d'élevage.

Avec la réalisation d’un investissement affecté à la protection de l'environnement, il serait possible de répondre aux strictes conditions actuelles.

Traduction faite par : Barbara Fehérváry, Julianna Kató, Nicolette Sangala, Donát Zadravecz, étudiants en 2e année de Master de Traduction à l’Université Eötvös Loránd de Budapest, 2011.

sorminta
arnyek